La Loi et le Tarot

Il est parfois difficile de croire que certaines choses vont prendre fin un jour.
Pourtant, nous le savons bien, la vie est caractérisée par une naissance et un décès. Notre vision occidentale de la fin est étrange, toujours empreinte de douleur, de regrets des choses non accomplies ou mal faites.
Nous éprouvons tant de difficultés à "être" tout simplement entre la naissance et la mort, à l’exact endroit où nous sommes en cet instant précis.
Toujours, un besoin de commencer de nouveaux projets, de nouvelles histoires se manifeste, pour occulter notre angoisse de fermer des portes.

Le Tarot nous le dit d’emblée, regardez le bien, il commence par une fin : le Bateleur, 1er Arcane Majeur numéroté, pose sont regard sur le chemin parcouru jusqu’à ce point de départ, où il entame un nouveau périple, une nouvelle aventure.
De même, Le Monde, 21ème Arcane Majeur numéroté, ferme une porte en ouvrant celle de la dizaine supérieure.
Rien n’est jamais achevé.
Sauf dans notre tête.
Une loi vient limiter le modèle économique du travail que j’ai accompli durant 6 ans, avec le Tarot.
Est-ce pour autant la fin de l’aventure ?
J’ai la conviction que les formes changent, mais l’essentiel reste.
L’Être Humain face à sa destinée à la fois futile, vaine et à la fois grandiose, lumineuse.
Nous sommes porteurs de tant de contradictions.
Le Tarot, entre des mains empreintes de respect face à son caractère Sacré, nous offre sur un plateau d’argent le pouvoir d’être parfaits, en pleine conscience.
Et qu’est-ce que la perfection sinon l’acceptation de ce qui EST, sans prétendre vouloir le changer car cela nous déplaît ?
Acceptons de nous plaire, en toute circonstance.
On vous blesse ?
Demandez-vous ce qui cause votre douleur, sinon la mémoire d’une souffrance passée, qui ne demande qu’à être acceptée, posée, nettoyée, guérie, par vos bons soins.
Rendre un coup qu’on vous donnerait est vecteur d’une honte que vous chercherez à effacer en vous justifiant.
Choisir la voie de l’innocuité n’est pas héroïque, elle est un sage égoïsme, que je préconise et que j’applique en ce moment même.
Si vous ressentez l’arrêt de l’émission Allô Tarot comme une injustice, vous pouvez choisir de changer tout de suite de point de vue, et cesser ainsi d’alimenter votre conscience avec le fiel et le poison de l’attitude qui détruit votre potentiel d’être heureux en ce moment.
Faites le bon choix, celui qui porte ses fruits.
Choisissez d’aimer les circonstances qui vous mènent vers une nouveauté que vous n’auriez pas choisie si on ne vous l’avait pas imposée.

Rien ne disparaît, sinon la forme sous laquelle les messages sont délivrés.
Je n’arrêterai pas, jusqu’à mon dernier souffle de donner corps à mes convictions, ma foi en l’Être, le Vie et le Mouvement.

Je comprends la déception, la tristesse, la colère. Je les laisse exister.
Mais je refuse de les laisser s’installer.
Car une des lois fondamentales qui régissent tout ce qui existe dans l’Univers Manifesté, qui dépasse et transcende celles que créent les hommes, se nomme la Loi d’Attraction.
Choisir de rester dans un bain de colère, c’est attirer à soi des raisons d’y rester.
Vous ressentez de la tristesse ?
Abandonnez vous en elle pleinement, laissez la s’exprimer jusqu’à ce qu’elle ait tout dit, et choisissez de lui dire au revoir.
Elle a un droit de visite, mais pas le droit de vous envahir.
Et vous avez le devoir de vous rappeler cela.
C’est votre prérogative.
Vous avez ce pouvoir, alors utilisez le !
Nul n’est sensé ignorer la loi.

Je tenais à exprimer mon ressenti, à la veille de la dernière émission que je ferai en direct, sur l’antenne de Plug RTL, avec Denis Lagasse en régie, et l’ensemble de l’équipe des personnes magnifiques en lesquelles je place mon entière confiance, en support au bout de ce numéro surtaxé, pomme de discorde,
0904 56 222 pour la Belgique
901 78 222 pour le Luxembourg (et celui là, il ne sera pas illégal puisque luxembourgeois)
C’est drôle quand même ces chiffres, quand on connaît un peu le Tarot...

22 c’est le nombre total d’Arcanes Majeurs (21 numérotés+ Le Mat qui n’a pas de numéro)
56 c’est le nombre total d’Arcanes Mineurs
78 c’est le nombre total de cartes qui composent un Tarot de Marseille.

Moi ce que je vois, c’est que c’est le 56 qui doit s’arrêter, soit celui en relation avec les Arcanes Mineurs, tandis que celui avec le 78 peut continuer...

Vous avez envie de me dire que c’est un hasard et que c’est tiré par les cheveux ? J’entends bien votre avis, qui à mes yeux, n’est jamais que votre avis !
Et je vais vous donner un conseil que vous choisirez de suivre ou pas, car votre libre arbitre vous appartient... au final, ne tenez compte que de votre avis.
N’essayez pas de faire plaisir à tout le monde, mais commencez à vous faire réellement plaisir, à VOUS MÊMES !
Ecoutez votre cœur, vous dit-il de vous aimer pour ce que vous venez de dire, penser, faire ?
Soyez votre propre loi.